Comment arrêter de fumer ? Voyager !

Par Jean-Pierre
0 Commentaire

Comment arrêter de fumer ? Vous vous demandez si vous ne vous êtes pas trompé de blog ? Je vous rassure, non ! J’avais simplement envie de vous faire partager mon expérience d’ancien fumeur et de voyageur, et vu que nous sommes dans le mois sans tabac, je me suis dit que c’était le moment idéal pour vous en parler. On parle de voyage et de motivation ici non ? 🙂

Pour tout vous dire c’est le site ma-case-a-soins qui organise un événement inter-blogueur sur le thème suivant :

“Qu’ai-je changé un jour ou quelle habitude ai-je adoptée pour devenir acteur de ma santé et prendre soin de moi ?”

Du coup comme j’apprécie son auteur qui est une femme très inspirante et motivante je me suis dis que le thème était parfait pour parler un peu de notre santé sur un site de voyage et donc de comment arrêter de fumer.

Je vous préviens tout de suite vous ne trouverez pas ici un guide des 10 meilleures astuces pour comment arrêter de fumer. Cependant, vous pourrez trouver ici comment mieux voyager sans fumer.

Comment arrêter de fumer : le départ.

Je n’ai jamais été un gros fumeur, j’ai toujours été un fumeur occasionnel depuis mon adolescence. J’ai souvent arrêté mais vous savez ce que c’est, la pause clope du bureau, la clope après le repas, la clope en soirée pour boire un verre, bref un rituel sans fin…

Et en voyage, vous allez me dire ? Et bien c’était pire ! Comment résister au duty free et à ses prix si attractifs lorsque l’on est fumeur ? Pas facile, non ?

Puis, un jour je me suis dis qu’il était temps d’arrêter car il y a eu la clope de trop. Mais avant, il y a eu les tentatives plus ou moins  réussies de stopper. Je me souviens voyage avec des amis ou nous étions partis faire du ski dans les alpes où nous avions prévus de réduire notre consommation de cigarettes. La blague. tout était prétexte pour fumer encore plus.. la vue imprenable sur le mont blanc, le super resto en altitude, le verre de génépi en terrasse de chalet. Echec !

La cigarette de trop…

Et puis il y a eu une virée à Barcelone toujours entre amis. Je n’ai pas besoin de vous faire un dessin si vous connaissez Barcelone vous savez que la vie nocturne y est très active. Et nous avons été très actifs, aussi bien en terme de fréquentation de bar mais aussi en terme de consommation de cigarettes. Rien de différent de mes précédentes excursions me direz vous ? En fait non, à une exception près. Une toux que j’ai gardée des semaines entières malgré des traitements et des sirops en tout genre… j’avais à la fin l’impression de cracher mes poumons tellement cela était régulier et intense. ça a été mon déclic.

Je n’ai pas la solution miracle pour arrêter j’ai simplement réduit progressivement au fil des jours pour totalement arrêter au bout de quelques semaines, avec cependant une clope de temps en temps en soirée mais sans repartir dans l’excès.

Combien ça coûte tout ça ?

Au final, cela m’a apporté beaucoup de choses ! Sans parler des effets bénéfiques pour ma santé, cela a eu un véritable effet sur ma façon de voyager.

Prendre le train ou l’avion n’est plus un calvaire. Plus de pause clope rapide en gare ou d’envie de meurtre à 10000 mètres d’altitudes. Un confort serein et tranquille.

Le budget clope peut devenir un véritable bonus pour vos voyages. Je vous laisse faire un rapide calcul selon le prix de votre paquet multiplié par le nombre de jours d’un mois. Pour ma part, cela me fait entre 200 et 300€ de plus par mois. à l’année c’est un vrai budget pour se payer hôtel ou avion par exemple, même pour un petit fumeur.

Vous allez en plus de ça gagner de la place en remplaçant les multiples cartouches de cigarettes du duty free par des souvenirs. Ce qui entre nous ne sera peut être pas plus économique mais au moins vous l’aurez peut être toujours dans quelques années pour vous en rappeler.

Certains pays comme le Japon ne tolèrent pas que l’on fume en extérieur. Il faudra donc trouver une zone fumeur. Et cela peut vite devenir un vrai casse tête (oui, mon dernier voyage au japon était avec des fumeurs ^^) Vous gagnerez un temps précieux.

En conclusion

Voilà entre autres pourquoi j’ai arrêté de fumer. Cela m’a permis de gagner du temps, de l’argent, du confort en plus de préserver ma santé.

Je me souviens de ma dernière cigarette en voyage. Nous étions à Haad rin à Koh phangan lors d’une soirée très calme au bord de l’eau. J’étais en train de boire un verre et le cadre et la vue m’ont fait demander une cigarette. Je l’ai fumée à moitié et je me suis dit : je  n’en ai pas besoin.. L’endroit se suffisait à lui même.

Et vous, êtes vous fumeur ? avez vous envie d’arrêter ? Si vous avez envie de donner vos astuces, n’hésitez pas à nous en parler dans les commentaires. Si vous pensez que cet article pourrait motiver vos amis, pensez à le partager. Et si vous voulez encore plus de conseils santés n’hésitez pas à aller faire un tour sur ma-case-a-soins  🙂

  • 7
    Partages

continuez votre voyage

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En cliquant sur ACCEPTER, vous consentez à la collecte, au stockage et à l'utilisation de vos données de navigation. Accepter En savoir plus